Le paradis pour les amoureux de la nature

01-tenten 02-tenten-in-bocht 03-plan-deau-2-new3 03-plan-deau-3 04-libelle-normaal 05-terrasse 06-rivier 07-wandelen 08-zonnig

Camping Naturiste

du Mas de la Balma

"L'esprit camping sauvage"

carte home page

Le Vallespir dans les Pyrénées-Orientales, entre la mer et montagne.

Dans le sud de la France, département des Pyrénées-Orientales, au pied du Canigou, aux portes de l'Espagne et de la Méditerranée (50 minutes en voiture), le camping naturiste du Mas de la Balma est situé dans la vallée la plus méridionale de France, à la même latitude que Rome.

Notre site est pour tous les amoureux de la nature une source d'inspiration et de détente.

Le domaine de 62 hectares est composé de forêts mixte de chênes, châtaigniers, frênes, peupliers, aulnes et noisetiers. C'est un espace naturiste vaste et généreux délimité par 3 torrents formant cascades et trous d’eau. Le camping est organisé à flanc de vallée à 350 m d’altitude, sur 3 ha. Par son aspect atypique et la possibilité de plus en plus rare de camper au plus prés de la nature, le camping naturiste du Mas de la Balma saura vous offrir un séjour nature et relaxant, de vraies vacances naturistes.

La Balma est un paradis pour petits et grands, loin du bruit et de la cohue des zones touristiques.

Notre clientèle comprend une grande variété de nationalités (Catalogne, France, Pays-Bas, Belgique, Allemagne, Angleterre et l'Italie…). Elle est majoritairement composée de familles avec jeunes enfants ou adolescents avec une grande diversité d’âges, allant du jeune couple aux personnes retraités. L'atmosphère est calme, conviviale, chaleureuse et décontractée. La nature est authentique, vierge et préservée. C’est une immense aire de jeux pour les enfants qui apprennent à la découvrir.

Ce centre naturiste familial en pleine nature, saura vous offrir un séjour nature et relaxant, de vraies vacances naturistes.

mark rachel

Tranquillité, nature et culture

Ce partie pour le centre naturiste du Mas de la Balma. Quand vous partez de Céret, direction Amélie-les-Bains, (à environ 30 km sud de Perpignan)là, vous prenez la départementale D618 en direction de Taulis, vous devrez parcourir environs 12 kms avant d'arriver à l'entrée du camping bien indiquée par des panneaux. Par la route sinueuse mais bien praticable du camping nous descendions après un voyage d'un jour et demi (arrêt aux alentours de Valence) pour arriver dans un vrai paradis. Notre première impression fut une impression de confusion. Est ce que c'est bien ici? Une remise en état serait bienvenue pour le vieux Mas (Catalan pour ferme). Mais la confusion ne dura que quelques instants, car nous fumes chaleureusement reçu par Gilles, Monique et leur fille Rachel.

Nous pouvions choisir un endroit idyllique dans la chênaie ou sur les terrasses ou il y avait encore des vignes 50 années passées. Soleil, ombre, mi-ombre, tout était possible. Il y avait des terrasses spécialement aménagées pour les caravanes et les camping-cars avec l'eau à proximité et l'électricité.

Dans leur Mas séculaire, Gilles et Monique nous font jouir de leur hospitalité Catalane. Il y a un bar avec une terrasse ou nous pouvons boire quelque chose, lire les journaux, emprunter un livre où regarder le télé. Il y a aussi un tout petit magasin avec des produits de première nécessité. Chaque matin du pain fraisest livré au camping, que nous devons commander le jour avant. Pour des autres achats nous pouvons aller à un des grands supermarchés à Amélie-les-bains ou à Céret.

Gilles, lui même, a aménagé un plan d'eau dans la vallée. Il est alimenté par une cascade d'environ 5 mètres qui est elle même alimentée par une rivière extrêmement propre. L'eau y est agréablement fraîche. Ce plan d'eau est entourée par des prés avec de superbes arbres et beaucoup de budleias en bord de rivière attirent d'innombrables espèces de papillons. J'y amene mon appareil photo tous les jours. C'est presque impossible de capturer en mots l'ambiance de tranquillité, de relaxation et de nature pure.

Notre tente est située sur une des terrasses du bas et nous avons une vue sur "la montagne" devant nous: Le Coustou (environ 570 mètres d'altitude). Nous avons fait de superbes randonnées à pied à partir du camping, Naturiste ou pas, dépendant de la destination de la randonnée. Quand on traverse le lit de la rivière, de l'autre côté du plan d'eau, on peut se promener/grimper la montagne face au camping, "le Coustou". De là, il est possible de faire des randonnées à pied magnifiques dans les environs directs. On tombe sur toutes sortes de surprises: un four pour le minerai de fer du Moyen Age, une ruine d'un vieux mas, même se perdre est possible. Nous étions coincés pendant quelques heures dans un lit fluvial partiellement sec, avec une forêt inaccessible à gauche et à droite. Heureusement nous trouvions un chemin presque invisible grâce à la vue perçante de notre fils Mark. Et après pas mal de temps nous arrivions devant un vieux mas, ou nous avons demandé notre chemin pour retourner au camping. C'était avec la vraie hospitalité Catalane que le propriétaire nous a ramené au camping en voiture.

Il y beaucoup de beaux endroits, le camping même a plusieurs superbes endroits. Par exemple en bas, à la rivière, au milieu du bois il y a "Le paradis", un endroit superbe, ou une des rivières a formé un étang naturel. C'est aussi très agréable d'explorer les environs en remontant le lit de la rivière. Une vraiforêt vierge ou on ne rencontre personne.

Le camping est aussi très recherché par les gens qui font de la randonnée, ils dressent leur camp de base ici et qui font leurs promenades pendant leur séjour. Notre fils voulait partir seul, et dans les Pyrenées ce n'est pas tellement judicieux. Heureusement Gilles montrait toutes sortes de belles randonnées familiales sur la carte. Je ne me considérais pas tellement sportive mais j'ai pris goût aux randonnées en montagne.

Et quand l'esprit veut autre chose que la tranquillité, la relaxation, la baignade ou lézarder et participer aux soirées dinatoires, il y a beaucoup de culture et beautés de la nature dans les environs immédiats. Céret, par exemple, a un "Musée d'arts moderne" avec la céramique merveilleuse et unique de Picasso. Aussi le marché hebdomadaire est énormément charmant. Pendant nore séjour, il y avait des corridas à de Céret (LE sujet sur la céramique de Picasso).

Tout près il y a aussi le plus haut sommet des Pyrenées Occidentales: "le Canigou" et la visite du monastère de St Martin du Canigou est hyper-impressionnante. Il faut essayer de prendre le petit chemin après le village, c'est beaucoup plus attractif et captivant que la route de béton qui mène au monastère du village Casteil.

D'innombrables citadelles de Cathares sont situés sur les sommets des environs. Nous avons monté le chemin étroit qui mène à la citadelle Queribus dans par une chaleur suffocante. Cela méritait largement l'effort.

Le summum était la visite au musée de Tautavel, le plus grand musée préhistorique d'Europe (c'est ici qu'il y a le plus vieux crâne humain d'Europe, 350.000 ans d'age). Les vitrines sont très modernes, bien-ordonnées et elles donnent une impression magnifique de la vie il y a 350.000 ans. Et une salle pleine d'énormes dispositifs diaporamas qui plaira certainement aux enfants.

Et il y a encore les Gorges de la Fou, les plus étroites du monde. Au plus étroit il n'y a que 1,50 mètre de large. Il y a des parois de montagne qui sont abruptes et couvertes avec un grand nombre d'espèces de fougères qui forment un jeu de lumière et d'ombre qui est différent toutes les heures. Avec des casques sur nos têtes nous avons marché durant trois kilomètres en traversant des passerelles à travers les gorges.

Nous pensions qu'un jour à la plage serait chouette et en moins d'une heure nous étions sur la plage pour nudistes de St. Cyprien. Ce fut très agréable de nager dans la Méditerranée et après nous avons mangé dans le restaurant d'un des ports qui longe la côte en direction de l'Espagne. L'ultime summum était la fête du Quatorze Juillet, avec la traditonnelle CARGOLADE (et ce n'est pas écrit en lettres majuscules pour rien).

Le soir au camping il y avait parfois des projections de dispositives en plein air où un naturaliste racontaient la faune et la flore de la région.

La Balma est un vrai paradis. Tout le monde peut y trouver ce qu'il cherche: la tranquillité, savourer la nature pure, le silence et l'ambiance (si on le désire). Il y a une grande confiance réciproque (ou est ce qu'on peut encore laisser son porte- monnaie dans la tente sans problèmes?). L'hospitalité de Gilles, Monique et Rachel fait que nous nous sentions chez nous dès le début. Est ce qu'il n'y pas d'aspects negatifs? Mais naturellement. Il n'y a pas de discothèque ou choses comme cela au camping. Mais est-ce là vraiment une perte? Les visiteurs de ce camping sont surtout des Hollandais, des Français et des Belges.

Les sanitaires et le douches sont très propres, mais pas luxueux. Il y a un machine à laver,un endroit central pour le barbecue. Nous pensons que c'est un petit paradis en vous nous trouverez là certainement l'été prochain. Cette fois équipé avec des vrais chaussures de marche et un sac à dos!

Quand on a goûté l'ambiance de La Balma une fois, il est sûr qu'on y retournera!


Josephine et Arie

federation francaise naturisme logoNaurisme et terroir

Accueil

Saison 2023: Le Centre Naturiste du Mas de la Balma ouvrira le jeudi 1 juin et fermera le dimanche 9 septembre

Bureau d'accueil ouvert de 9h00 à 19h00

mob reduite

Accueil des CAMPING-CARS uniquement sur réservation. Tel.0033468390888 (La longueur maximale du camping-car est de 7 m. Non autorisé avec remorque)